Ci-gît

Ci-gît

© Andrea Couturet

Un corps nu sur cintre de bois.
C’eût pu être une soutane.
Simplement le souffle du vent dans un voile de coton.
Taille basse, smocks sur hanches fines, long cou.
Un modèle de vertu pour fillette de vertu modèle.
Tendrement alignées, de petites pièces blanches fuient leur boutonnière.
Le temps est à l’humidité !
Assise en face d’elle, elle partage ses pleurs et guette la dernière goutte de lavande.
Illustrées par des fleurs qui jamais ne fanent, ces fibres florissantes trahissent de bien belles formes, vernales et féminines à la fois.
Sur son corps de vingt ans, une toilette fraîche aux doux motifs, où aiment à se cacher ses petits seins fermes et décents.
La toilette qu’il aimait tant…
Sur sa peau veloutée, la dernière goutte de lavande est tombée.
Il est des troubles heureux.
La nature candide du coton, la chaleur du fer, le sourire du miroir, le départ précipité…

Sur un corps embaumé,
son vaste corps vierge…

Février-mars 1990
© andrea couturet