Émouvance

Kreatur

Dans l’obscurité du plateau, on distingue d’abord un scintillement frémissant de forme oblongue dont la matière sibylline devient peu à peu manifeste, éclatante. Intrigante apparition que ce photophore ambulant (bientôt suivi par d’autres), affublé d’une chevelure de neige aux filaments à la fois solides et délicats, sorte de guirlande de laine aux sanglots étouffés, au maillage cristallisé, fragile. On dirait presque des Têtes de vieillard. Cependant, l’heure n’est pas à la langueur végétale – ni automnale. Non. Ces enveloppes nuageuses abritent en leur sein des esquisses de corps larvaires à la nudité mouvante qui tentent de s’extraire de leur coquille protectrice – ou hostile ?

En ces jours de clair-obscur suffocant de début du monde, le souffle du vent, aux allures métalliques, abdominales et concrètes, accompagne la naissance de ces singulières créatures, légères comme des feuilles de papier de soie, vers une fortune passablement familière qui, hélas, au fil des tableaux, échappe au sens commun. Dans ce chaos organique inaudible, se dessinent, néanmoins, de manière intermittente, des étreintes tantôt douces tantôt barbares qui tentent de composer, autour d’un quatuor imaginaire où l’un des deux violons aurait perdu son âme, un hymne corporel cohérent – à tout le moins tangible dans sa morne semblance – dans l’unique dessein de faire triompher la vie.

© andrea couturet
Octobre 2018

Ma participation à l’atelier A vos claviers # 10 de l’Atelier sous les feuilles

Texte inspiré par le premier tableau du ballet Kreatur de Sasha Waltz & Guests diffusé sur Arte+7. Spectacle présenté au Festival d’Avignon 2018 (images : capture d’écran)

Pour information, ce spectacle (déroutant, ennuyeux parfois mais d’une beauté inouïe) sera présenté à La Villette, à Paris, du 17 au 20 avril 2019. Parmi les danseurs, notons la présence prodigieuse de Corey Scott-Gilbert. Ci-dessous, un extrait de la musique électronique créée par le trio Soundwalk Collective pour ce ballet.

5 réactions sur “Émouvance

Les commentaires sont fermés.