Bérénice, Alice et Olivier

Il s’appelle LouisOlivier Louis et « pratique la reliure depuis trente ans, en amateur ».

Depuis 2015, sur son blog, il expose les reliures qu’il a réalisées au cours de toutes ces années. Mais pas seulement. Dans ses articles, il prend le temps d’expliquer avec soin et renfort de photographies le processus de fabrication d’un livre relié, lequel processus compte une série d’étapes dont vous ne pouvez imaginer le nombre ! Et je ne parle pas de reliure courante mais de reliure d’art.

J’avoue que j’ai eu un véritable coup de cœur pour sa dernière réalisation, remarquable en tous points. C’est pourquoi je vous invite à la découvrir ici.

Olivier réalise aussi des mini-livres pour Madeleine et Léonie !

N.B. Décidément, Alice est à la fête en ce moment. Ce billet aurait pu s’appeler Bérénice, Alice, Martine et Olivier. Que se serait-il passé si Alice avait rencontré non pas un Lapin Blanc mais un Citron jaune ? La réponse ici, sur le blog de Martine, très douée en matière de détournement d’intrigue. Mais je n’en dis pas davantage puisque mon article est consacré à Olivier – lequel va encore me reprocher d’avoir modifié ledit article mais je m’en fous comme de ma première montre à gousset !

© Andrea Couturet, 2018
Olivier Louis

© Olivier Louis

2 réactions sur “Bérénice, Alice et Olivier

Les commentaires sont fermés.