Ex nihilo. Madeleine et Léonie ~ 5

Mad & Léo (5)

@ Andrea Couturet

– Je t’écoute.
– A quel propos ?
– Eh bien, on répond ensemble au courriel d’Andrea, non ?
– Cette fille est complètement perchée – comme le corbeau de la Fable. Pourquoi perdre ton énergie à lui répondre ?
– Tu n’as rien compris à son courriel ?
– Ecoute. Cela me rappelle Boualem Sansal qui intervenait dans La Grande Librairie en novembre 2015, après les attentats. Il disait à peu près ceci : « Nous acceptons la Vie, comme ça, dans son absolu. On ne cherche pas à savoir d’où elle vient. Il n’y a aucun être humain parmi nous qui cherche à savoir d’où elle vient… Elle vient de Dieu ou elle vient de molécules qui se sont formées dans l’espace… ça ne nous [intéresse pas]. On existe. On vit. On a ce désir de vivre librement. »
– Oui. Et alors ?
– Alors, à part les ados en pleine crise et les vieillards, QUI se pose des questions existentielles ? La vie, la mort, le sens de la vie et tutti quanti. PERSONNE.
– Mais enfin…
– Tu sais quoi ? Je suis même convaincue que s’il était donné à l’être humain d’obtenir LA réponse quant au sens de la vie, eh bien, il n’en serait pas affecté outre mesure. Tu ne crois pas que les gens ont autre chose à foutre que de se poser des questions idiotes, vaines, sans réponse ? On vit. On meurt. Point. Fin de l’histoire. Alors, libre à elle de se torturer l’esprit.
– Tu n’es pas obligée d’être grossière.
– Passe-moi donc les chips au lieu de dire des inepties.

Juin 2017
© andrea couturet

2 réflexions sur “Ex nihilo. Madeleine et Léonie ~ 5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s