Bon sang. Léonie sans Madeleine #21

Bonhomme de neige

Salut les Gens,

Juste un mot pour vous signaler que cet article est le centième publié sur ce blog.

Pas de quoi fouetter des flocons de neige, me direz-vous. Quoique. Pour l’occasion, en ce jour enneigé, j’ai demandé au premier quidam venu, d’immortaliser cet événement si notable [second degré]. J’en conviens, ce gros bouffon ne ressemble à rien d’autre qu’une image factice, gratuite. Vêtu d’un cache-misère blanc académique (auquel il manque un bouton), coiffé d’un chiffon rayé rouge et blanc (sans galon, quelle faute de goût), d’un boa figé dans des pois prétentieux, il manque d’allure – assurément – puisqu’il est dénué d’un long cou. 

Toutefois, avant de disparaître à jamais, il a accepté de me rendre service en prenant ce cliché (ne me demandez pas comment). L’arrière-plan est flou (quel va-nu-pieds) mais cela fera l’affaire. Une jolie carte postale pour les deux autres bibelots qui, je vous le rappelle, se la coulent douce Sous les Sunlight des Tropiques… pour fêter un autre Centenaire. Elles adorent la neige, elles détestent le soleil – à la manière d’Irma Lambert. Hé hé hé.

Léonie

© andrea couturet

Même pas eu le temps de prendre mes aiguilles à tricotart et de lui dire MERCI.

Source image, pixabay.com
© andrea couturet
Février 2018

2 réactions sur “Bon sang. Léonie sans Madeleine #21

Les commentaires sont fermés.